Guide

Comment devenir herboriste au Québec ?

Meilleure réponse:
Le gouvernement du Québec et le Collège des médecins ne reconnaissent pas les herboristes, mais les écoles qui en font la demande peuvent être accréditées par Revenu Québec (un peu contradictoire, mais bon), ce pourquoi on peut émettre des reçus d’impôts pour des crédits d’impôts (les frais de scolarité ont changé de …

FAQ

Quelle étude pour devenir herboriste ?
La formation pour devenir herboriste C’est le cas de l’École des Plantes de Paris, l’École lyonnaise des plantes médicinales ou encore l’École bretonne d’herboristerie (parmi d’autres). Les études s’effectuent en général en 2 ans. Des formations en ligne sont aussi disponibles.

Qui peut être herboriste ?
L’herboriste est un spécialiste des plantes médicinales et de leur vente au public. Mais en France, le commerce des plantes médicinales est réservé aux seuls pharmaciens, et il n’existe plus depuis 1941 de diplôme d’herboriste reconnu par l’Etat, ce qui en fait une exception en Europe.

Quelle est la meilleure école d’herboristerie ?
L’Ecole des Plantes de Paris, comme son nom l’indique, dispense ses cours au sein de la capitale. Elle offre le choix entre une formation à distance (vous aurez tout de même la possibilité de réaliser un stage de terrain) et une formation en présentiel.

Qui peut vendre des plantes médicinales ?
Depuis 1941, la vente des plantes médicinales est réservée aux seuls pharmaciens. C’est un monopole. Depuis cette date, le diplôme d’herboriste n’existe plus.

Quel est le salaire d’un herboriste ?
Le salaire moyen est de l’ordre de 1 200 à 2 000 € brut / mois.

Quelle formation pour vendre des plantes ?
Cet emploi/métier est accessible avec un diplôme de niveau CAP/BEP à Bac+2 (BTS, DUT, …) dans les secteurs de la vente, du commerce et de l’agriculture. Des formations spécifiques en floriculture et en horticulture peuvent être demandées.

Comment se former en botanique ?

  1. Diplôme d’ingénieur en agronomie.
  2. Master biologie intégrative et physiologie végétale (Université Paris Saclay)
  3. Master biologie végétale (Lyon, Nantes)
  4. Master génomique et productivité (Université Diderot)
  5. Master biologie et valorisation des plantes (Université de Strasbourg)
A lire aussi :  Comment devenir acteur au Québec ?

Quelle est la différence entre un naturopathe et un herboriste ?
Comme on peut le voir, l’herboriste est un spécialiste des plantes. Le naturopathe quant à lui, est un professionnel qui utilise des moyens naturels pour le maintien ou le rétablissement de la santé de ses patients.

Quel métier avec les plantes ?
Horticulteur / Horticultrice Ouvrier ou technicien, l’horticulteur est spécialisé dans un ou plusieurs domaines : horticulture ornementale (plantes de plein air et d’appartement), horticulture vivrière (fruits et légumes) ou…

Pourquoi devenir herboriste ?
Cet enseignement, dispensé dans le plus grand respect des plantes, de la Nature, des hommes et des femmes, permet de faire le lien entre les connaissances ancestrales des usages des plantes médicinales et les découvertes scientifiques récentes expliquant les mécanismes de leurs actions.

Comment se former à la phytothérapie ?
Pour des personnes qui souhaitent faire de la phytothérapie un usage professionnel, il est conseillé d’avoir fait des études de médecine ou de botanique avant d’aborder un cycle de phytothérapie. Dans le cas contraire, mieux vaut commencer par un cycle de naturopathie, puis se spécialiser en phytothérapie.

Comment devenir producteur de plantes médicinales ?
Le Certificat de Spécialisation de conduite de Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales, ou CS PPAM est une formation dédiée à la filière PPAM. Il s’agit d’une formation qui peut être rémunérée, selon votre statut. Il se prépare en 1 an, en alternance, après un CAP agricole, un Bac Pro agricole ou un BTS agricole.

Puis-je vendre des tisanes ?
Quant aux plantes à usages médicinaux elles sont soumises au monopole pharmaceutique, et donc interdites à la vente en dehors des pharmacies. Voilà donc pourquoi, il nous est interdit de vendre ou donner une plante en mentionnant un usage thérapeutique ou une allégation santé.

A lire aussi :  Comment devenir ambulancier au Québec ?

Quelle est la plante médicinale la plus utilisée au monde ?
1 – La sauge : difficile de s’en passer… Depuis l’Antiquité, on attribue à la sauge un véritable pouvoir salvateur, d’où son nom latin qui signifie « sauver ».

Qui peut exercer la phytothérapie ?
Le phytothérapeute est un clinicien qui soigne à l’aide de plantes médicinales. En France, c’est un professionnel de santé (pharmacien, médecin) qui a suivi une formation complémentaire.

Bouton retour en haut de la page