Guide

Comment devenir sexologue au Québec ?

Meilleure réponse:
Le département de sexologie de l’université du Québec à Montréal (UQAM) offre un programme d’étude universitaire de premier, deuxième et troisième cycle en sexologie. Pour porter le titre de «sexologue», le professionnel doit obligatoirement avoir terminé, au minimum, un baccalauréat en sexologie.

FAQ

Quelle Etude faire pour être sexologue ?
Aucune formation de sexologue n’est imposée pour exercer ce métier. Il n’existe pas à ce jour de diplôme obligatoire. Cette profession est non réglementée. Des connaissances en médecine et en psychologie sont tout de même fortement recommandées.

Comment faire partie de l’ordre des sexologues ?
Le permis Chaque année, les sexologues devront s’inscrire au Tableau de l’Ordre et acquitter les frais requis. Le Tableau de l’OPSQ est un registre officiel des professionnelles et professionnels en règle et est mis à jour régulièrement.

Quel est le travail d’une sexologue ?
Intervenir en évaluant les troubles sexuels. Discuter avec les personnes et les aider à déterminer leurs objectifs et les moyens de les atteindre. Évaluer, au besoin, si une personne est atteinte d’un trouble mental ou neuropsychologique attesté.

Comment ouvrir son cabinet de sexologue ?
L’auto-entrepreneuriat pour devenir sexologue Pour cela, contactez le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de l’URSSAF pour choisir le code APE qui vous convient, car vous avez le choix entre celui adapté aux activités de santé humaine non classées ailleurs et les autres services personnels non classés ailleurs.

Comment devenir thérapeute sexuelle ?
Si aucune formation n’est obligatoire pour devenir sexothérapeute, il est néanmoins conseillé de suivre un cursus en psychologie (Master) et en sexothérapie. Certains praticiens se forment en plus à des disciplines connexes comme l’hypnose ou la thérapie comportementale.

A lire aussi :  Comment devenir chimiste au Québec ?

Pourquoi vouloir être sexologue ?
Son objectif est de permettre aux patients de retrouver confiance en eux, de résoudre les problèmes de la vie quotidienne ayant un impact sur leur vie sexuelle (stress, conflit, manque de communication), ou tout simplement de surmonter l’usure du couple.

Est-ce que le sexologue est remboursé ?
La consultation est en partie prise en charge pas la Sécurité Sociale (remboursement de 70 % du tarif de convention) à condition que le sexologue soit un médecin conventionné.

Comment trouver un sexologue ?
Vous pouvez trouver des consultations de sexologie dans certains hôpitaux. Les consultations de sexologie sont souvent rattachées dans les services d’urologie, de gynécologie, de psychologie ou d’endocrinologie. La consultation de médecins sexologues dans le secteur privé est possible.

Comment devenir infirmière sexologue ?
Qualifications requises. Détenir un diplôme universitaire terminal de 1er cycle en sexologie; Détenir minimalement un diplôme d’études collégiales en soins infirmiers (DEC);

Quelle est la différence entre un sexologue et un sexothérapeute ?
Un sexologue est un médecin qui a acquit par le biais d’une formation une compétence en sexologie. Un sexothérapeute n’est pas médecin, il a également suivi une formation en sexologie. Il ne prescrit pas de médicament ni d’examen complémentaires.

Comment se déclarer en tant que thérapeute ?

  1. Choisir son statut. Bien souvent, quand on commence une activité, le statut de micro-entrepreneur est le plus adapté.
  2. Trouver un lieu pour pratiquer.
  3. Souscrire à une assurance professionnelle.
  4. Travailler sur sa communication et sa visibilité
  5. Se faire aider.

Comment ouvrir son propre cabinet ?

  1. Rédiger les statuts de votre entreprise.
  2. Réaliser le dossier juridique complet.
  3. Déposer votre dossier d’immatriculation.
  4. Recevoir votre KBis.
A lire aussi :  Comment devenir cfa au Québec ?

Comment faire pour devenir sexologue en Suisse ?

  1. licence, master ou bachelor universitaire, master ou bachelor d’une haute école spécialisée ou titre jugé équivalent;
  2. 2 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la santé ou du social;
  3. dossier d’admission.

Quand commencer une thérapie de couple ?
La thérapie de couple est généralement une démarche que l’on prend lorsque son union est mise à mal. Infidélité, difficultés à communiquer, manque de confiance… Avec l’aide d’un thérapeute, l’objectif est de réengager le dialogue et de s’écouter davantage.

Quelle différence entre urologue et sexologue ?
Bien sûr, si l’on a une difficulté dite fonctionnelle (troubles de l’érection, vaginisme, etc.), on ira plutôt voir un médecin (gynécologue, urologue, etc.), alors que s’il s’agit d’un problème de libido ou de couple, on consultera plutôt un psychologue-sexologue.

Bouton retour en haut de la page