Fiches métiers

Description du métier botaniste au Québec

Meilleure réponse:
Le botaniste est un scientifique de haut niveau spécialiste de la biologie végétale. Il étudie les plantes, les fleurs, les fruits, les légumes et les arbres dans leur environnement naturel et en laboratoire. Objectif : la connaissance, la protection et l’utilisation à des fins médicales.

FAQ

Quel est le travail d’un botaniste ?
Ce professionnel de terrain et de laboratoire, spécialiste de la biologie végétale, étudie la cartographie botanique d’un lieu, la croissance et la reproduction des plantes.

Comment devenir botaniste au Québec ?

  1. Biologie.
  2. Biotechnologies (Techniques de laboratoire) (DEC-BAC) / Sciences biologiques.
  3. Bioécologie (Techniques de) (DEC-BAC) / Biologie OU Biologie en apprentissage par problèmes.

Quel étude pour être botaniste ?
Pour devenir botaniste, il faut savoir qu’un bac +8 est le minimum. Le cursus le plus courant est la filière universitaire. Vous pouvez également suivre les formations d’écoles d’ingénieur spécialisées en biologie et d’écoles d’agronomie.

Quel est le salaire d’un botaniste ?
Le salaire moyen d’un botaniste se situe entre 2 800 et 4 500 euros bruts par mois, soit entre 2 100 et 3 500 euros nets). Avec les années d’expérience, le salaire monte rapidement et peut aller jusqu’à 6 000 euros bruts par mois (environ 4 500 euros nets).

Quel métier avec les plantes ?
Horticulteur / Horticultrice Ouvrier ou technicien, l’horticulteur est spécialisé dans un ou plusieurs domaines : horticulture ornementale (plantes de plein air et d’appartement), horticulture vivrière (fruits et légumes) ou…

Comment devenir ethnobotaniste ?
On peut devenir ethnobotaniste en suivant un cursus de sciences de la vie, orienté botanique, et en le complétant par un cursus ou des D.U d’ethnologie/anthropologie. Ou l’inverse mais dans tous les cas, il faut maîtriser ! De rares établissements d’enseignements supérieurs proposent des Unités d’enseignement (U.E.)

Quels sont les avantages de la biologie ?
La pratique de la biologie permet de découvrir des phénomènes jusqu’ici inexpliqués. De plus, les possibilités de recherches sont très larges et les lieux de pratique nombreux, en France comme à l’étranger. Les petits et les grands handicaps de vue sont de réels problème à l’exercice du métier.

A lire aussi :  Description du métier coiffeuse au Québec

Quel métier faire dans la biologie ?

  1. analyste sensoriel.
  2. aromaticien parfumeur.
  3. biologiste.
  4. botaniste.
  5. technicien chimiste.
  6. ingénieur chimiste de laboratoire.
  7. bio-informaticien.

Quel est le salaire d’un horticulture ?
Salaires. Entre le S.M.I.C. et 1 550 € brut mensuels pour un ouvrier salarié débutant. Environ 2 200 € brut mensuels pour un artisan horticulteur-pépiniériste.

Pourquoi devenir botaniste ?
Le botaniste est un scientifique de haut niveau spécialiste de la biologie végétale. Il étudie les plantes, les fleurs, les fruits, les légumes et les arbres dans leur environnement naturel et en laboratoire. Objectif : la connaissance, la protection et l’utilisation à des fins médicales.

Pourquoi apprendre la botanique ?
Apprendre la botanique est le moyen le plus efficace et le plus sûr de connaître les plantes, de pouvoir les utiliser en toute sécurité et d’en faire les alliées de notre santé.

Quel est le suffixe de botaniste ?
Étymologie. (Date à préciser) Dérivé de botanique , avec le suffixe -iste .

Comment faire pour devenir herboriste ?
La formation pour devenir herboriste C’est le cas de l’École des Plantes de Paris, l’École lyonnaise des plantes médicinales ou encore l’École bretonne d’herboristerie (parmi d’autres). Les études s’effectuent en général en 2 ans. Des formations en ligne sont aussi disponibles.

Pourquoi devenir ingénieur en biologie ?
L’ingénieur en biologie est à l’origine de projet de recherche scientifique visant à élaborer de nouveaux protocoles et à expérimenter de nouvelles technologies. Son but est de faire progresser la biologie en vue d’application dans de multiples secteurs d’activité.

Comment devenir biologiste en environnement ?
Cinq ans d’études pour décrocher un master ou un diplôme d’ingénieur spécialisé en biologie. Il est également possible de suivre une année de spécialisation en biologie de l’environnement après un diplôme bac + 5 obtenu dans un autre domaine. La majorité des recrutements s’effectuent au niveau doctorat (bac + 8).

Bouton retour en haut de la page