Fiches métiers

Description du métier fleuriste au Québec

Meilleure réponse:
Le fleuriste se doit d’accueillir les clients et prendre les commandes d’arrangements floraux. Il conçoit des créations uniques et colorées pour des occasions diverses telles que les mariages, les baptêmes, les funérailles, Noël ou la St-Valentin. Il doit créer des bouquets, des couronnes ou des décors de table.

FAQ

Quelles sont les tâches d’un fleuriste ?
Le fleuriste compose des bouquets, réalise des assemblages floraux et des arrangements de plantes en rapport avec tous les événements de la vie. Il assure la vente de toute production florale et conseille sa clientèle.

Quels sont les inconvénients du métier de fleuriste ?
Inconvénient(s) : c’est les horaires. On travaille tous les week-end (samedi et dimanche matin). Les jours fériés sont souvent signe de fête (Noël, Toussaint, 1er mai, etc.), et donc de travail pour les fleuristes.

Quel est le salaire moyen d’un fleuriste ?
Un fleuriste gagne entre 1 021 € bruts et 4 754 € bruts par mois en France, soit un salaire moyen de 2 220 € bruts par mois.

Quel niveau d’étude pour devenir fleuriste ?
Le diplôme incontournable pour devenir fleuriste est le CAP Fleuriste. Formateur, il se prépare en deux ans, généralement après une année de 3e, ou en une année, après un bp fleuriste ou un diplôme équivalent. Ce diplôme permet de devenir employé au sein d’une boutique.

Pourquoi je suis devenu fleuriste ?
Pourquoi choisir le métier de fleuriste pour une reconversion ? Devenir fleuriste dans le cadre d’une reconversion permet d’exercer un « métier passion » en plus d’offrir de nombreux débouchés aux adultes souhaitant s’aventurer vers de nouveaux horizons.

A lire aussi :  Description du métier guide de peche au Québec

Comment travailler chez un fleuriste ?
Afin d’augmenter ses chances pour trouver un métier dans une fleuristerie et obtenir un meilleur salaire, il faut suivre une formation et obtenir un diplôme. Selon le niveau académique, on peut avoir un CAP, un Brevet ou un BTM dans le domaine de l’horticulture.

Quelles sont les qualités requises pour être fleuriste ?

  1. Être doté d’un esprit créatif et artistique.
  2. Être manuel et minutieux.
  3. Avoir un bon sens du relationnel.
  4. Maîtriser la botanique et l’horticulture pour réaliser les compositions florales.
  5. Être bon gestionnaire pour suivre les commandes et les stocks.

Comment devenir fleuriste au Québec ?
Pour devenir fleuriste, il faut obtenir un diplôme d’études professionnelles en fleuristerie.

Où il travaille le fleuriste ?
Où exerce-t-il ? Salarié, le fleuriste travaille dans les points de vente traditionnels de vente de fleurs (deux à trois employés), les espaces jardinerie des grandes surfaces ou les pépinières. Installé à son compte, il dispose de son propre commerce en tant qu’artisan.

Est-ce qu’un fleuriste gagne bien sa vie ?
Le salaire brut mensuel d’un fleuriste salarié débutant titulaire du CAP est de l’ordre du S.M.I.C. (salaire moyen 2 000€). A son compte un fleuriste au commerce bien placé peut dégager des revenus allant jusqu’à 3 500 €.

Quel statut fleuriste ?
Choisir son statut juridique pour exercer le métier de fleuriste. Deux options s’offrent à vous : être micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur) si vous vous lancer seul, ou créer une société (SAS ou SARL).

Est-ce rentable d’ouvrir un fleuriste ?
On peut donc estimer, selon les cas, un chiffre d’affaires compris entre 30 000€ et 120 000€, généré au bout de la première année d’activité. Souvent, le chiffre d’affaires moyen d’un petit magasin de fleurs sans employé en rythme de croisière tourne autour de 90 000€/an.

A lire aussi :  Description du métier inspecteur de police au Québec

Quel est le langage des fleurs ?
Le langage des fleurs ne concerne pas seulement les messages amoureux mais aussi des sentiments, états d’âme, ou pour exprimer un regret ou un reproche. Les fleurs peuvent aussi annoncer une marque d’amitié, une bonne nouvelle, la célébration de proches disparus, un remerciement, joie, espoir, …

Qui peut devenir fleuriste ?
Il est possible de devenir fleuriste sans diplôme. Ce qui importe, en plus de votre intérêt pour le métier, c’est vos connaissances en botanique. Pour être fleuriste sans diplôme, vous devez toutefois justifier d’une expérience de 3 ans en tant qu’indépendant, dirigeant d’entreprise ou fleuriste salarié.

Quel métier avec les fleurs ?
Le métier. Tout comme le fleuriste, le designer floral, aussi appelé décorateur floral, est un professionnel des fleurs. Il dispose des mêmes compétences que ce premier, aussi bien en botanique qu’en vente.

Bouton retour en haut de la page