Fiches métiers

Description du métier gardien de prison au Québec

Meilleure réponse:
assurer le respect des règles en intervenant verbalement ou physiquement lorsque la situation le demande; escorter les détenus à l’hôpital ou à la cour; évaluer le dossier des détenus, et participer au plan d’intervention en vue de leur réinsertion sociale.

FAQ

Quel est le rôle d’un gardien de prison ?
Quelles sont les missions d’un gardien de prison ? Le rôle principal d’un surveillant pénitentiaire est de garder des détenus afin de prévenir tout risque d’évasion ou d’émeutes. Il est aussi là pour assurer leur sécurité. A cette fin, il contrôle tout ce qui se passe dans l’enceinte de l’établissement.

Comment devenir gardien de prison au Québec ?

  1. AEC en intervention en milieu juvénile et correctionnel.
  2. DEC en techniques d’intervention en délinquance.
  3. AEC en techniques d’intervention en milieu carcéral.
  4. AEC en techniques d’intervention en milieu correctionnel.
  5. DEC en techniques d’intervention en criminologie (Nouvelle version)

Quel diplôme pour être gardien de prison ?
Le concours d’accès à la formation gardien de prison est accessible avec un CAP, un BEP ou un brevet des collèges. Le candidat doit avoir au moins 19 ans au moment de son admission, être de nationalité française et posséder un casier judiciaire vierge.

Comment devenir un gardien de prison ?
Pour devenir gardien de prison, il faut réussir le concours de surveillant pénitentiaire puis suivre une formation à l’École Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP). Le candidat choisit entre le concours à affectation nationale et le concours à affectation locale.

Quel est le salaire d’un gardien de prison ?
Quel salaire et combien gagne un Surveillant pénitentiaire ? Le salaire moyen d’un surveillant pénitentiaire est d’environ 2 800 euros bruts par mois. Cela correspond à un salaire net mensuel de près de 2 200 euros.

A lire aussi :  Description du métier comptable au Québec

Quel est le quotidien d’un surveillant pénitentiaire ?
La dimension sécuritaire se reflète dans les tâches quotidiennes du surveillant : maintenir le calme en détention, accompagner les mouvements, assurer leur fluidité inspecter les cellules, réaliser des fouilles…

Qui peut travailler en prison ?
La personne détenue peut travailler pour le service général de la prison. Ce régime consiste à confier au détenu des travaux d’entretien des locaux et des tâches nécessaires au fonctionnement de l’établissement. Par exemple, faire des travaux d’entretien des locaux ou laver le linge.

Quels sont les prisons fédérales au Québec ?

  1. l’Établissement Cowansville ;
  2. l’Établissement Drummond ;
  3. l’Établissement La Macaza ;

Comment travailler dans les prisons ?
Pour devenir surveillant pénitentiaire, il faut passer un concours national organisé par le ministère de la Justice et suivre une formation à l’École Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP).

Quels sont les avantages d’un surveillant pénitentiaire ?
D’un point de vue personnel, travailler au sein de l’administration pénitentiaire, nous offre énormément d’avantages comme la sécurité de l’emploi. Nous avons droit à une prime en fin d’année et également des aides pour les placements en crèche de nos enfants adaptés à nos horaires de travail.

Quel âge pour devenir surveillant pénitentiaire ?
avoir un casier judiciaire vierge, être de nationalité française, jouir de ses droits civiques, être âgé de 18 ans au moins et 45 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, être titulaire du diplôme national du brevet (DNB) ou d’un diplôme équivalent.

Quelles sont les qualités requises pour exercer le métier de surveillant pénitentiaire ?

  1. Être rigoureux, stable et juste,
  2. Avoir le sens de l’écoute et de l’observation,
  3. Savoir analyser un contexte, une problématique, une complexité,
  4. Disposer d’une bonne condition physique,
  5. Avoir le sens des relations humaines.
A lire aussi :  Description du métier veterinaire au Québec

Où se déroule le concours de surveillant pénitentiaire ?
Épreuves écrites : mercredi 29 juin à Gayant Expo à Douai ; Résultats d’admissibilité : 16 août ; Épreuves d’admission : du 1er septembre au 3 octobre ; Résultats d’admission : 19 octobre.

Où se passe le concours de surveillant pénitentiaire ?
Les épreuves se déroulent en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer.

Comment travailler dans un centre pénitentiaire ?
Les formations pour travailler dans le pénitentiaire Les concours de recrutements dans une prison ne sont autorisés que pour les personnes ayant un bac +2. Le bac +2 est idéal pour un lieutenant pénitentiaire et le bac + 3 est pour le conseiller pénitentiaire et le directeur des services pénitentiaire.

Bouton retour en haut de la page