Fiches métiers

Description du métier pigiste au Québec

Meilleure réponse:
Le pigiste est un journaliste qui travaille « à la pige ». Cela veut dire qu’il est rémunéré à l’article, au reportage ou à la photo. C’est le plus souvent un journaliste débutant. Il n’est pas salarié d’un organe de presse particulier.

FAQ

Quel est le statut d’un pigiste ?
être pigiste : il est employé à titre occasionnel et n’a pas d’obligation temporelle avec son employeur. Il est alors considéré comme journaliste professionnel indépendant (loi Cressard de 1974) et est salarié à la pige.

Comment devenir pigiste Québec ?
Pour bien réussir, il faut être d’abord passionné par le métier, très travaillant et débrouillard. Être bien entouré et avoir un réseau de contacts est très important, que ce soit les clients potentiels, les fournisseurs et même les collègues graphistes qui sont de bons conseils.

Comment est payé un pigiste ?
A retenir : le journaliste pigiste doit légalement être payé en salaires. Chaque mois, son salaire varie en fonction du nombres d’articles ou de sujets réalisés pour ses employeurs. Les entreprises de presse n’ont pas le droit de payer leurs journalistes pigistes en factures ou en droits d’auteurs.

Comment faire pour devenir pigiste ?
Titulaires du baccalauréat, les pigistes sont également issus d’une formation en journalisme (ou communication) dans une université ou dans une école spécialisée (des écoles de journalisme, des écoles communication, etc. ). Généralement, il est nécessaire d’être détenteur d’un bac+5 en journalisme.

Quel type de contrat pour les pigistes ?
La pige est un mode de rémunération et pas un type de contrat de travail. En tant que journaliste pigiste vous serez soit en contrat à durée déterminée (CDD), soit en contrat à durée indéterminée (CDI). À défaut de disposer d’un contrat écrit, vous êtes présumé être en CDI.

A lire aussi :  Description du métier kine au Québec

Qui peut embaucher un pigiste ?
Est journaliste professionnel toute personne qui a pour activité principale, régulière et rétribuée, l’exercice de sa profession dans une ou plusieurs entreprises de presse, publications quotidiennes et périodiques ou agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources.

Qu’est-ce q une pige ?
Rémunération à l’article, au travail occasionnel, effectué par un journaliste, un rédacteur, un correcteur, etc. : Travailler à la pige ; le travail ainsi effectué : Faire des piges pour un éditeur. 4. Populaire. Année d’âge : Avoir vingt piges.

Quels sont les avantages et inconvénients du travail autonome ?

  1. Avantage #1 : Des économies sur certaines dépenses.
  2. Inconvénient #1 : Un revenu instable.
  3. Inconvénient #2 : La difficulté à décrocher du travail.
  4. Inconvénient #3 : L’isolement.
  5. Avantage #4 : La liberté de choisir vos mandats.
  6. Inconvénient #4 : La perte d’un client.

Est-ce que je peux être travailleur autonome et salarié en même temps ?
Salariés : Un salarié d’une entreprise peut tout à fait cumuler une activité professionnelle de travailleur autonome si son emploi du temps le lui permet. Cela peut lui permettre de commencer une autre activité en parallèle de son emploi principal. Soit par passion pour un projet, ou par complément de revenu.

Comment faire des piges pour un journal ?
La profession de journaliste est encadrée en France, via la délivrance d’une carte de presse. En revanche, il n’est pas obligatoire d’en posséder une pour devenir pigiste. La Convention collective nationale des journalistes reconnaît 14 établissements en mesure de délivrer une formation reconnue pour devenir pigiste.

Comment trouver des piges à réaliser ?
Pour trouver des offres de piges, rendez-vous sur le site Entre2piges, Category Net et les groupes Facebook réservés aux individus qui baignent dans le monde des médias qui postent régulièrement des offres de travail. Vous le savez : le réseau est la clé !

A lire aussi :  Description du métier jure au Québec

Quelles sont les agences de presse ?

  1. information.
  2. agence de presse.
  3. communication.
  4. documentaire.
  5. Internet.
  6. journalisme.
  7. liberté de la presse.
  8. presse [médias]

C’est quoi un free lance ou pigiste ?
Comme le pigiste, le journaliste, freelance par définition est : Rémunéré à l’article ou au reportage ; Fréquemment amené à effectuer les mêmes tâches qu’un journaliste salarié ; Tenu de disposer des mêmes qualités que ce dernier.

Comment sont payés les journalistes ?
Un journaliste spécialisé dans ce secteur gagne en début de carrière entre 1 500 € et 1 800 € bruts par mois. Après plusieurs années d’expérience, le salaire d’un journaliste institutionnel oscille entre 3 000 € et 4 000 € bruts par mois.

Quel est le salaire moyen d’un journaliste ?
Les revenus d’un journaliste varient selon son statut, la nature de son contrat, le média et bien évidemment son expérience et sa notoriété. Selon l’observatoire des métiers de la presse les revenus moyens bruts pour 2018 étaient de 3 600€ pour un CDI, 2 019€ pour un pigiste, 1 955€ pour un CDD.

Bouton retour en haut de la page